Description

L’architecture du simulateur se compose de différents modules :

  •  module  de modélisation des défauts d'usinage générés par le contexte de travail (condition de coupe, outil, montage...)
  • module 'compagnon virtuel' : méthodes de correction et/ou de compensation adoptés, les algorithmes utilisés, le traitement des interférences entre l'outil et la pièce usinée

 

L'agrégation de ces modules dans le coeur du simulateur le rend très performant parce qu’elle permet à la fois de prendre en compte les avancées effectuées en recherche et aussi d’adapter les situations proposées aux niveaux des apprenants utilisateurs. Ces apprenants peuvent être des utilisateurs novices ou confirmés en fonction de leurs parcours de formation.

milling simulator

Defauts virtuels Defauts réels